Menu

Prendre rendez-vous en ligne

Contact : lapuelle@cabinetlapuelle.com

05 61 38 27 17

Du lundi au vendredi
de 9h00 à 12h30
et de 14h00 à 19h00

Prendre rendez-vous en ligne

Information

Le cabinet est en capacité de recevoir ses clients dans les locaux en respectant les gestes barrières.
Il est possible d'organiser des visioconférences ou des conférences téléphoniques.

Vous êtes ici : Accueil > Droit de la fonction publique > COVID-19 : Comment prévenir des RPS dans la fonction publique ?

COVID-19 : Comment prévenir des RPS dans la fonction publique ?

COVID-19 : Comment prévenir des RPS dans la fonction publique ?
Le 06 novembre 2020
Avec le nouveau confinement, les modes d'organisation du travail changent et évoluent. Toutefois, le télétravail ou la situation sanitaire anxiogène peuvent être à l'origine de RPS. Une prévention sur ces phénomènes est essentielle.

Au regard de la situation sanitaire exceptionnelle, comment prévenir des RPS (risques psychosociaux) dans la fonction publique ? 

L'agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail a publié le 3 novembre 2020 une proposition de méthode afin de prévenir des RPS et faire face à cette situation inédite dans la durée

Cinq parties sont traitées au regard de cette méthode, et toutes mettent en avant la place primordiale des manageurs au cœur de la gestion de cette crise au travail. Ainsi, au regard de la prévention des RPS, il est conseillé :

  • de "Tenir compte des préoccupations individuelles" :

Il convient pour les manageurs d'arriver à prendre en compte toutes les préoccupations individuelles qui peuvent alimenter le climat anxiogène au cœur de leur équipe. La prévention selon cet axe concerne surtout : la diffusion d'une bonne information, assurer un accès à l'information concernant l'évolution de la crise sanitaire ; favoriser l'écoute et l'expression par les agents de leur difficulté et de leur inquiétude dans le domaine ; enfin, faire en sorte que les conditions de travail soient propices au développement de perspectives d'évolution collective. 

  • de "Réguler la charge de travail des équipes" :

Au regard de la nouvelle organisation de travail, le constat est tel que la distinction entre le temps professionnel et le temps personnel est moins évidente. Les agents peuvent se surmener et se surinvestir. Toutefois, la réorganisation du travail peut également mettre en exergue une situation de sous-charge de travail pour certains agents. Il est donc important de réguler leur charge de travail et cela passe par un suivi et une concertation renforcée : par l'organisation de réunions ou de rendez-vous réguliers, par exemple.

  • d'assurer des "Relations inter-personnelles et collectif de travail" :

Cet axe d'action exige de la part du manageur une communication renforcée. Il faut qu'il assure à ses agents une ambiance de travail stable et saine qui peut être perturbée au regard de la crise sanitaire. 

  • donner un "Sens et reconnaissance au travail"

Afin d'assurer que l'exercice des fonctions ne perd pas en qualité, il convient d'écouter les difficultés qui peuvent être rencontrées par les agents sur cette question. La crise sanitaire ne doit pas contrevenir la bonne exécution de leurs fonctions. 

  • Enfin, assurer une "Prévention intégrée" :

La situation sanitaire change et évolue chaque jour, il convient d'anticiper son évolution et les changements de modes de travail qui peuvent en découler. 

Vous pouvez trouver sur le lien suivant, sur le même thème, un GUIDE SUR LE TELETRAVAIL ET LE TRAVAIL EN PRESENTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE.

De nombreux autres modèles de courriers, notes juridiques et guides sont à votre disposition sur le site Lapuelle Juridique.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit de la fonction publique