Menu

Contact : lapuelle@cabinetlapuelle.com

05 61 38 27 17

Du lundi au vendredi
de 9h00 à 12h30
et de 14h00 à 19h00

Demande de prise de contact

Information

Le cabinet est en capacité de recevoir ses clients dans les locaux en respectant les gestes barrières.
Il est possible d'organiser des visioconférences ou des conférences téléphoniques.

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Droit de la fonction publique > PRÉSOMPTION DE HARCÈLEMENT MORAL ET PROTECTION FONCTIONNELLE

PRÉSOMPTION DE HARCÈLEMENT MORAL ET PROTECTION FONCTIONNELLE

Le 08 mai 2020
La simple présomption de harcèlement moral et sexuel dans la police nationale suffit à enjoindre à l'administration d'accorder sa protection fonctionnelle à l'agent victime dans un délai d'un mois. Cette présomption découlant d'un rapport d'enquête.

Une requérante gardien de la paix considérait qu'elle était victime de harcèlement moral et sexuel de la part notamment de son supérieur hiérarchique.

Elle a ainsi demandé à bénéficier de la protection fonctionnelle mais son administration a refusé de faire droit à sa demande.

Elle a donc saisi le tribunal administratif afin d'obtenir l'annulation de ce refus de protection fonctionnelle, mais ce dernier a refusé sa demande.

Elle a donc fait appel du jugement auprès de la cour administrative d'appel de Marseille qui a reconnu que le refus de protection fonctionnelle était illégal et a enjoint à l'administration de lui accorder cette protection dans un délai d'un mois mais sans astreinte (CAA Marseille, 15 janvier 2019, n°17MA00578).

Cette décision découle d'un nouvel élément qui a été produit pour la première fois en appel, à savoir le rapport de l'enquête diligentée par l'IGPN et plus précisément quatre témoignages de ses collègues relatant certains faits laissant présumer le harcèlement moral et sexuel qu'elle avait subi.

La Cour a considéré que l'administration n'avait de son côté apporté aucun élément de nature à renverser la présomption de harcèlement moral et sexuel.

Cet arrêt permet de préciser quels sont les éléments qui peuvent permettre de faire présumer une situation de harcèlement moral et sexuel, à savoir des témoignages de collègues en la faveur de la requérante relatant de manière particulièrement circonstanciée certains faits commis à son encontre.

On ne rappellera donc jamais l'importance de la preuve dans une telle demande.

Si vous êtes victime de harcèlement moral et/ou sexuel le cabinet peut vous accompagner dans vos démarches en droit de la fonction publique.

Vous trouverez sur le site Lapuelle Juridique dans le lien ci-dessous un modèle de courrier de demande de protection fonctionnelle en cas de harcèlement moral:

https://www.lapuelle-juridique.com/courrier-de-demande-de-protection-fonctionnelle-en-cas-de-harcelement-moral_cd1_37.html

Le site Lapuelle Juridique vous propose également plusieurs autres modèles de note, courrier consultation à télécharger.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Droit de la fonction publique